Tuto daz3D - Lumière et rendu Iray

Si vous avez la possibilité, préférez les rendus sous C4D ou Blender ou autres, généralement plus performants.
En effet, l'éclairage sous daz est limité et le moteur de rendu est extrêmement lent.
Toutefois il est possible de faire de bons rendus quand on n'a pas le choix.

Sommaire du tuto

  • Quelques précisions avant de démarrer
  • De quoi avez-vous besoin ?
  • Le principe d'un éclairage de base
  • 3 notions importantes qu'utilise Iray sous Daz
  • 1er exemple concret
    • Montage d'une scène
    • Zone de rendu et réglage de la caméra
    • Réglage de l'éclairage
    • Réglage de l'environnement HDRI (dôme et map)
  • 2eme exemple concret
-----

Quelques précisions avant de démarrer

Réaliser un éclairage et préparer un rendu nécessite d'avoir du temps. Si vous voulez y consacrer quelques minutes, vous ne parviendrez pas à obtenir un résultat satisfaisant.

L'éclairage final dépend des goûts de chacun mais il existe quelques règles simples à connaître et à mettre en œuvre.

L'éclairage proposé dans ce tuto s'applique à un sujet simple, par exemple un personnage dans une posture, et sans décor.

De quoi avez-vous besoin ?



Le principe d'un éclairage de base


Un éclairage se positionne par rapport au sujet à éclairer et à la caméra.
On utilise 2 projecteurs sur les côtés de la caméra, orientés vers le sujet : les FACES
Puis un 3ème projecteur placé derrière le sujet ; face à la caméra : le CONTRE-JOUR
Les 3 projecteurs sont placés selon cette configuration :
vue en perspective


vue de face


vue de côté

vue de haut


J'ajoute 2 projecteurs latéraux (une lumière chaude et une lumière froide) qui donnent du relief au sujet. Ils sont perpendiculaires à la caméra et sur les côtés du sujet.
Vue de face


Vue de dessus


Vous trouverez cet éclairage de base entièrement configuré dans eclairage-de-base.duf dans le pack à télécharger.
Les projecteurs sont optimisés pour Iray.

3 notions importantes qu'utilise Iray


Désolé c'est un peu technique mais je vais essayer d'être simple.


Light Geometry, Luminous Flux, et Temperature sont très utiles à connaître.
Light Geometry permet de changer un projecteur par une géométrie et de lui assigner une taille. Ceci permet d'adoucir les ombres.

Luminous Flux correspond à la puissance de la lumière qui décline en s'éloignant du sujet, comme le montre cette illustration.


Ainsi un projecteur de 1000 watts soit 10 000 lumens (1 watt = 10 lumens), à 1,3 mètre, n'éclaire pas le sujet à 10 000 lumens.
Cette notion est importante pour gérer la distance d'éclairage.

Temperature(en Kelvin) mesure la couleur de la lumière selon cette illustration.

Ainsi une feuille de papier blanche paraît bleue à minuit, orange au crépuscule, et blanche à midi.

1er exemple concret

1) Montage d'une scène

Installez un personnage Genesis avec des textures Iray et donnez-lui une pose. Faites une scène simple. Pour le tuto, j'utiliserai ceci :

2) Zone de rendu et réglage de la caméra



Je réalise un rendu avec les réglages par défaut qui servira de comparaison.

3) Réglage de l'éclairage


J'obtiens ce rendu :


4) Réglage de l'environnement HDRI (dôme et map)


J'obtiens ce rendu :


2ème exemple concret


J'obtiens ce rendu :



-----
Cet éclairage est une base de travail. A vous de le perfectionner selon vos goûts et vos projets.

Commentaires

  1. Etant débutant avec DAZ, je galérais depuis plusieurs jours pour comprendre le fonctionnement des éclairages et du rendu iray. Enfin un tutoriel gratuit qui est parfaitement compréhensible et que l'on suit avec plaisir et intérêt. Bravo ! C'est du très bon travail.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire